On les aura

En quittant la région de Luxueil, les cantonnements successifs sont :

  • 14 décembre 1917 : tout le régiment au Val-d'Ajol.
  • 15 décembre : E.M., C.H.R., 2e et 3e bataillon, à Remiremont ; 1er bataillon à Dommartin.
  • 16 décembre : E.M., C.H.R, 1er bataillon à Rochesson ; 2e bataillon, à Sappois ; 3e bataillon, à Gerbamont.
  • 18 décembre : 1er bataillon à Gérardmer.
  • 19 décembre : E.M., C.H.R, 2e bataillon à Gérardmer , 1er bataillon, au Collet.
  • 20 décembre : E.M., C.H.R., 2e, 3e et 1er bataillon relèvent dans la nuit les éléments du 2e B.C.P. en première ligne

 

LE LINGE LA TÊTE DES FAUX LE SOUS-SECTEUR DES LACS

(décembre 1917 – mai 1918)

 

         Au régiment est affecté le sous-secteur du Linge, dont le nom évoque le souvenir de si furieux combats et de si héroïques sacrifices, dont chaque pouce de terrain a été conquis au prix de tant de sang, du Linge, tombeau des chasseurs, dont la neige dissimule mal les tombes, immortels témoins de l'ardeur de la lutte.

 

HPIM0240

         C'est dans ce lieu au nom évocateur de tels carnages que le régiment passera un des plus paisibles hivers de la campagne. L'angoisse des combats n'y obsédera plus les esprits et seules les beautés de ce coin d'Alsace exerceront leur fascination. Ce sont les douces teintes roses du soleil levant sur la ligne des lacs qui dominent la frontière, ou les échappées du soleil couchant qui portent la vue jusqu'aux limites des Alpes.

HPIM0238

         C'est dans ce décor de beauté que se lèvera l'aube de la nouvelle année qui sera celle de la victoire.

__________