11 mai 2016

Le cent-septante dans la grande guerre (23)

         Les emplacements repris sont difficiles à tenir et à organiser, le terrain était coupé de marécages, les rares passages du Clignon, la route de Bussiares et toute la vallée en général sont soumis à certaines heures à des tirs violents de l'artillerie ennemie. Les abris sont rares ou même impossible à établir dans le terrain détrempé, et des mitrailleuses, en lisière des bois qui bordent le plateau, fouillent les taillis et rendent tout mouvement dangereux. ... [Lire la suite]
Posté par kiyomori à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]