HPIM0240

         Le 170e R.I. ayant à sa tête le Lt colonel Charlet a occupé la région du LINGE et de la TETE DES FAUX de novembre 1917 à mai 1918, période qui correspond à une guerre de position, il n'a donc pas participé aux combats de 1915.
        

         Dans le cadre de la commémoration des combats que le 170e R.I. a mené durant la grande guerre, l'amicale organisait le 23 mai 2017 une visite du champ de bataille du Linge situé dans le Haut-Rhin.
         Partis d'Epinal en véhicules personnels, nous poussons par Gérardmer et le col de la Schlucht pour arriver vers midi à la ferme auberge Glasborn-Linge ou, dans un beau décor de montagne, nous allons déguster un menu typique avec une solide choucroute. Puis nous nous rendons au Musée-mémorial du Linge, remarquable réalisation d'une association, où nous passons deux heures à visiter ce lieu qui présente de façon pédagogique et néanmoins émouvante, à la fois dans les vitrines et par des reconstitutions, des objets français et allemands retrouvés sur place, évoquant la terrible condition de vie et de combat sur ce champ de bataille. Nous nous attardons à l'extérieur, véritable leçon in situ, avec les superstructures composant un solide système défensif allemand, très organisé, avec blockhaus, tranchées bétonnées qui étaient flanquées de mitrailleuses, les réseaux de fils de fer, de grillage… Le contraste est grand avec les vestiges des tranchées françaises en terre meuble à flanc de piton…
         Depuis cette position, on se rend compte de l'ineptie de la doctrine française qui conduisit du 20 juillet au 16 octobre 1915, à vouloir monter à l'assaut de cette position, véritable forteresse, et coûta la vie à plus de 11.000 chasseurs alpins et autres fantassins français et 7.500 allemands.
         Nous reprenons la route en direction du col du Bonhomme. Nous faisons une halte à la nécropole nationale de Wettstein où reposent 2.200 chasseurs alpins et où un ossuaire renferme les restes de 1.300 inconnus tous tombés au Linge.
Nous poursuivons vers le col du Calvaire, autre position tenue  par un bataillon du 170e R.I.
Nous rentrons à Epinal par la belle route des Crêtes et nous faisons une halte rafraîchissante au col de la Schlucht.